Pour cette première édition, une évidence, ceux sont les mots de Dominique Cottereau et de Louis Espinassous que nous partagerons avec vous.

Ces deux figures emblématiques du « sortir dans la nature » qui nous racontent si bien ce qui se joue dans notre lien à la nature.

Dominique Cottereau

dans « Pour une éducation buissonnière » de L. Espinassous    

***

« Qui, n’a joué dehors dans son enfance ? Grimper aux arbres ou aux murs, sauter par-dessus le ruisseau, construire des cabanes de quelques branches, bâtir des châteaux de sable et y faire vivre des rois et des princesses, faire flotter un bateau dans l’écoulement d’eau des caniveaux … 

Ces souvenirs de jeux, solitaires ou à plusieurs, hors de la vue des adultes et loin de toute préoccupation utilitaire, constituent le terreau fertile de l’engagement environnemental. »

Louis ESPINASSOUS

dans « Pour une éducation buissonnière » 

***

« Je suis profondément persuadé que notre humanité d’adulte est construite de deux fondations équivalentes en puissance : le quotidien, cette éducation-construction des postures et des gestes, des attentions et de l’amour, infiniment répétés au fil des jours semblables, à la maison et à l’école ;

et puis des moments, des souvenirs d’enfance, disjoints, ponctuels, mais d’une puissance fondatrice égale au quotidien.

Rencontres, émotions, vécus intenses, découvertes émerveillées qui, à petites touches ou considérablement, vont changer la vie, l’enrichir, la faire plus pleine et plus humaine. Parents – le dimanche, les vacances surtout-, enseignants, éducateurs, animateurs, formateurs : nous sommes tous ou nous devrions être – pour les enfants mais tout autant pour les adolescents et les adultes, j’en ai des preuvesdes fabricants de souvenirs d’enfance. Eclats de vie et de plénitude, bonheurs d’un jour ou d’un séjour, que nous offrons à poignées et qui contribuent à bâtir des vies un peu plus riches, un peu plus ouvertes au bonheur, un peu plus attentives à l’humanité de chacun, et à l’Humanité  de tous nos frères humains.

Parents dehors, éducateurs dehors. Profession : distributeurs de petits tickets pour le grand voyage de la vie, fabricants de souvenirs d’enfance. »

***

Ces deux textes portent en eux ce qui anime notre démarche « Hop dehors » et aujourd’hui la création d’une lettre mensuelle pour les familles : dans notre quotidien, retrouver le plaisir et le temps de profiter de la nature, profiter de ses bienfaits sur notre santé, y jouer, y rêver, y fabriquer des souvenirs, ceux de nos enfants et les nôtres …

…………………..  Réveiller notre lien à la nature, à notre nature  ……………………

Ça vous parle aussi ?

Joignez-vous à l’une de nos escapades mensuelles à Labenne > pour s’inscrire à la prochaine c’est ici.

Recevez notre lettre mensuelle, une invitation à profiter à votre rythme de la nature qui nous entoure avec un petit plaisir de saison, l’escapade en famille du mois, un texte ou une vidéo qui nous inspire et … des surprises et invitations à des ateliers exclusifs comme «nos enfants et la grimpe d’arbre, comment les accompagner ?».

Pour la recevoir, c’est ici.

Pour une éducation buissonnière

Ce livre de Louis Espinassous est une référence pour qui a vécu, aimerait vivre ou partager la richesse et le plaisir de l’éducation buissonnière.

Catégories : Ça nous inspire