allons à la rencontre d’un arbre familier de nos forêts : le Pin.

Le genre pin (Pinus) compte plus de cent espèces. Ici, nos forêts sont peuplées de Pins maritime ou de pins issus de la sélection pour la forêt de production. 

Notre forêt des Landes est le résultat d’une politique d’aménagement des Landes : les pins, déjà présents dans les Landes, furent plantés au 19ème siècle, à grande échelle, pour assainir les Landes.

Les pins appartiennent à la famille des conifères, une des familles végétales les plus anciennes : ce sont les descendants directs des forêts primitives. Les conifères font partie des plantes à graines nues, c’est-à-dire non protégées par un fruit. Les graines du pin sont portées par les écailles des pignes (ou pomme de pins). Cette famille est caractérisée par «l’invention » de la graine à la différence des algues et des fougères qui la précèdent dans l’évolution.

La planète gouvernante du Pin est Mars. Son rôle est traditionnellement associé à la voyance, aux prévisions, à la purification, la naissance. 

Le pin & l'air

Le Pin est en correspondance avec l’élément air. 

La biologie du Pin peut expliquer cette affinité. Au mois de mai, l’air est chargé du pollen des pins, c’est cette poudre jaune que l’on retrouve un peu partout…Le Pin présente des cônes mâles qui produisent le pollen qui vient féconder les ovules situés dans les cônes femelles, qui donneront une pigne au bout de deux ans.

La dispersion de la plante se fait par le vent, la graine ailée pouvant voler sur plusieurs dizaines de mètres. Quelques animaux  contribuent aussi à la propagation des graines comme l’écureuil et certains oiseaux.

Le pin & la lumière

Le pin est une essence de lumière.

Cet arbre s’accommode de sols pauvres, mais puise sa force dans la lumière.

Ses rameaux vert clair semblent absorber et restituer la lumière du soleil, son écorce produit des effets lumineux très variés, allant du noir sombre, au gris, à l’ocre flamboyant…voire au gris bleuté… Au crépuscule, c’est comme si cet arbre retenait la lumière : il brille encore dans l’obscurité naissante. En plein soleil, si vous observez les rameaux d’un pin, vous pourrez voir des gouttes de lumières, et par forte chaleur, comme une brume vaporeuse à l’extrémité des branches.

L’invitation du Pin est de nous convier à y voir plus clair, à trouver la lumière dans des situations qui semblent sans issue, de se connecter à notre lumière intérieure et notre force de vie.

Les druides allumaient de grands feux de pins au solstice d’hiver pour appeler le soleil.

***

Rencontrer un pin

c’est ainsi commencer à l’observer, à sentir ses effluves (l’huile essentielle de pin est utilisée pour ses vertus désinfectantes des voies respiratoires notamment), à toucher son écorce…et prendre le temps de ressentir les effets de sa compagnie, sur notre rythme cardiaque, notre respiration, notre humeur…

***

Les iroquois nomment le pin "le guetteur du ciel"

Ils racontent qu’une femme avait de nombreux fils. Une nuit, ils furent réveillés par des voix qui chantaient merveilleusement. Saisis par le rythme, ils commencèrent à danser. Comme ils dansaient, les voix s’éloignèrent, et les garçons les suivirent. Portés par le chant, ils s’élevèrent dans l’espace, et, peu à peu, arrivèrent dans le ciel. La lune les transforma en étoiles, et leur ordonna de danser dix jours chaque année autour de la maison de l’Homme Rouge, à l’époque du nouvel an. Les frères forment la constellation des Pléiades, que les indiens appellent les Etoiles Dansantes.

Cependant, une nuit, l’un des frères entendit les lamentations de sa mère restée seule sur Terre. Il abaissa ses regards vers elle, et fut aussitôt précipité vers le sol où il s’écrasa. Pendant un an, sa mère pleura sur sa tombe.

Un jour, elle vit une pousse en sortir : ainsi naquit le pin, qui se tend vers le ciel pour apercevoir ses frères. 

Voilà pourquoi on l’appelle le guetteur du ciel.

***

ma fiche en quadrinomie

Sources :

Patrice Bouchardon, l’énergie des arbres, le courrier du Livre, 1998, ISBN 2-7029-0398-3

Jacqueline Memory Paterson, le petit livre des Arbres, la table ronde, 1999 ISBN2-7103-0894-0

Philippe Domont, Edith Montelle, Histoires d’arbres, delachaux et niestlé, 2003, ISBN 2-603-01299-1

http://www.lesarbres.fr/pin.html

http://www1.onf.fr/activites_nature/sommaire/decouvrir/arbres/resineux/20071025-083844-82532/@@index.html

envie de mieux connaître la forêt de labenne ?

Joignez-vous à l’une de nos escapades mensuelles à Labenne 

> la prochaine sera à l’occasion de la fête de la nature et de la journée internationale des forêts, pour nous rejoindre, c’est ici.

Recevez notre lettre mensuelle, une invitation à profiter à votre rythme de la nature qui nous entoure avec un petit plaisir de saison, l’escapade en famille du mois, un texte ou une vidéo qui nous inspire et … des surprises et invitations à des ateliers exclusifs comme «nos enfants et la grimpe d’arbre, comment les accompagner ?».

> Pour la recevoir, c’est ici.